LGV Bordeaux – Toulouse : le Conseil d’Etat rejette les recours émis contre le projet

Au moment où l’Assemblée nationale débat de l’avenir de la SNCF, le Conseil d’État a rendu ce jour sa décision concernant les recours engagés par plusieurs associations et communes contre le projet de LGV Bordeaux – Toulouse. La décision est disponible via ce lien. « Le Conseil d’État juge tout d’abord que la procédure suivie a été régulière ». Par ailleurs, sur le fond il « reconnaît tout d’abord l’intérêt public que présente ce projet pour l’aménagement du territoire ».

Cette décision signifie que les derniers obstacles juridiques ont été levés. C’est donc maintenant à l’Etat de reprendre l’initiative en remplissant ses engagements. Pour l’heure, le Gouvernement n’a rien annoncé de tangible. Il s’est contenté – tout au moins dans le débat public – d’opposer les trains du quotidien à la LGV. Or dans notre région, les réseaux ferroviaires connaissent une saturation telle qu’elle ne pourra être résolue que via un vrai élargissement du réseau. Cet élargissement via la création de la LGV devrait aussi permettre au FRET de se relancer, afin de limiter l’augmentation des poids lourds sur les routes ce qui a pour effet une augmentation du trafic et donc des émissions de CO2.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s