Salon du livre de Nègrepelisse : le mystère de la basilique oubliée de Léojac dévoilé par un conteur hors-pair, Luc Corlouër

Quand on passe sur le plateau des Farguettes à Montauban, il est impossible de ne pas s’interroger sur l’église fantôme qui y trône : que fait une telle construction en pur béton ici? Pourquoi a-t-elle été abandonnée ?

Dimanche 4 mars, dans le cadre des conférences organisées à la Cuisine pour le salon du livre de Nègrepelisse, Luc Corlouër a levé une partie du mystère : avec une maîtrise parfaite de l’art du conteur qui a tenu en haleine le public pendant près d’une heure trente, il nous a fait découvrir et vivre la démesure du projet de l’abbé Garibaud, né à Vazerac, qui consacra sa vie à la construction non pas d’une nouvelle église mais d’une basilique et qui « contraint » tout un hameau à le suivre !

Crédit photo : Nadyne Vern-Frouillou

Au-delà des conférences, le salon du livre de Nègrepelisse proposait pour celles et ceux qui le souhaitent une dictée – à laquelle je me suis essayée – à la plume et bien sûr de nombreux stands qui illustrent la vitalité de l’écriture dans notre département et notre région.

Merci à Robert Linas pour l’organisation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s