Verdict de la commission des infrastructures pour l’Occitanie : du retard pour la LGV et pour POLT

Verdict du Conseil d’orientation des infrastructures pour l’Occitanie : 3 à 13 ans de retard pour la réalisation de la ligne LGV Bordeaux-Toulouse, du retard aussi pour la rénovation de la ligne POLT

En octobre dernier, le Gouvernement a chargé le Conseil d’orientation des infrastructures (COI) de lui proposer une stratégie en matière d’investissements dans les infrastructures de transport.

Le COI a été amené à statuer sur 41 projets ou tronçons ferroviaires : il en a écarté 12, et échelonné 29 dans le temps. La construction de la LGV Bordeaux-Toulouse et la poursuite de la rénovation de la ligne POLT (Paris Orléans Limoges Toulouse) font partie des projets retenus, mais retardés.

  • La construction de la LGV Bordeaux-Toulouse est décalée de 3 à 13 ans selon les scénarios par rapport à ce qui avait été précédemment envisagé. Ceci n’est pas acceptable.
  • Les travaux envisagés à partir de 2020 pour la poursuite de la rénovation de la ligne POLT commenceraient seulement en 2023. Sur la période 2023-2027, ils bénéficieraient de 200 millions d’euros, soit une baisse par rapport au rythme prévu.

Au regard de la dynamique démographique de la région Occitanie, je demande donc au Gouvernement :  

  1. de revoir le calendrier proposé pour la ligne LGV Bordeaux-Toulouse, afin que la ligne soit achevée en 2024 et pas en 2037 comme cela est proposé par le COI.
  2. de maintenir le cap sur la rénovation de la ligne POLT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s