« A quoi sert la réserve parlementaire » ? Épisode 8 : le soutien aux associations d’enseignement de la musique

Pour enseigner la musique, les plus grandes communes disposent d’un conservatoire. Les moins grandes font appel à des associations auxquelles elles accordent des subventions. Certains députés ont décidé de flécher également une partie de leur réserve parlementaire vers ces associations.

En 2016, 91 députés ont fléché 430 586 euros vers 112 associations d’enseignement de la musique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s