Coup de cœur : festival « les voix au château » à Nègrepelisse

Notre département ne cessera décidément de me surprendre ! Trouver sur une même scène une rappeuse new yorkaise et un accordéoniste fait figure de « jamais vu »… sauf à Nègrepelisse !

Pour le dernier soir du festival, la programmation fut tout autant inattendue qu’extraordinaire avec la découverte (pour moi) du groupe toulousain Anakronic Electro Orkestra dont les compositions reposent sur le klezmer (une tradition musicale juive originaire d’Europe de l’Est) et la musique électronique… une alchimie détonante. Hier soir, s’est jointe à eux la rappeuse new yorkaise Taron Benson. Ce furent deux heures d’une créativité époustouflante à un rythme envoûtant, qui nous ont tous laissé sans voix.

Seul regret – mais gros regret – : le peu de public. Cela fait vraiment mal au cœur au regard de l’investissement des bénévoles de l’association, de leur agilité à dénicher des « pépites » dont on pense qu’elles ne se produisent que sur les scènes toulousaine et parisienne et qu’on a le bonheur de découvrir chez soi, et de la qualité des artistes.

Merci aux voix du château : ce fut un très beau coup de coeur tarn-et-garonnais pour ce début d’été, digne des meilleures soirées du festival de jazz que nous avions à Montauban

 

 

Voici le lien vers le site « les voix au château »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s