Jean-Pierre CAVE

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Jean-Pierre CAVE.

L’annonce de sa disparition sonne pour nous, Tarn-et-Garonnais, comme un choc tant Jean-Pierre Cave a compté pour Montauban et notre département, et tant la maladie qui l’a affectée depuis quelques années s’est acharnée de manière injuste et impitoyable.

J’ai fait la connaissance de Jean-Pierre CAVE en 2012, d’abord à l’occasion de l’inauguration des Floralies. Puis, peu après mon élection, il m’a reçue dans son bureau de la clinique Cave. D’emblée, je remarque la sculpture installée à côté de lui : un buste de Beethoven. « C’est Beethoven car il était sourd ! « . C’est ainsi que la conversation a commencé, avec ce clin d’œil tout en finesse à l’image de l’élégance qu’il dégageait. Elle s’est poursuivie deux bonnes heures, à bâtons rompus, sur la manière dont on peut faire bouger les lignes en politique et sur le rôle et l’influence que peut avoir un député « de base » à l’Assemblée nationale, au-delà des enjeux politiciens qui bien souvent brident toute initiative. La discussion fut passionnante : c’était de la « vraie politique », c’est à dire celle qui se définit des objectifs ambitieux, une vision pour son territoire et qui ne se complaît pas dans les petites mesquineries.

Avancer, construire, créer : ce fut la force de Jean-Pierre CAVE. Il a développé sans relâche la clinique créée par son père, s’appuyant sur les vocations de chirurgiens au sein de sa propre famille ….si bien qu’aujourd’hui la clinique Honoré Cave compte parmi les fleurons français en ORL et en ophtalmologie. Cette success story est impressionnante et pour le Tarn-et-Garonne elle représente une vraie fierté.

Avancer, toujours ! Telle aurait pu être sa devise d’entrepreneur passionné. Ainsi, ce fut la Pinède créée il y a 10 ans, puis les Floralies 5 ans après.

Avancer…oui, mais toujours avec une grande humanité !

Le Tarn-et-Garonne perd un grand monsieur, proche des gens, attentif aux autres et fidèle en amitié.

A son épouse Florence, ses 4 enfants, sa sœur et sa famille, j’adresse mes sincères et amicales condoléances.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s