Conseil municipal de Montauban : les masques tombent

Les masques tombent

La dernière séance du conseil municipal de Montauban a porté essentiellement sur le budget 2016. Présentée par le Premier adjoint, Mr Levi, cette première mouture budgétaire a suscité plusieurs questions.

Tout d’abord Mr Levi a commencé sa présentation en s’insurgeant contre un amendement déposé à l’Assemblée nationale, visant à supprimer deux dotations d’Etat aux communes qui ne respectent pas leurs engagements en termes de construction de logements sociaux. Reconnaissait-il ainsi que Montauban est bel et bien « carencée », c’est-à-dire qu’elle ne construit pas assez de logements sociaux ? De fait avec sa question, les masques sont tombés. Mais que Mr Levi soit rassuré, cet amendement ne figure pas dans le budget 2016 de l’Etat. Et l’Etat versera bien à la ville de Montauban les 1,3 millions d’euros de dotation de solidarité urbaine et les 1,2 million d’euros de dotation nationale de péréquation.

Pris au piège de sa question, Mme le Maire est venue à sa rescousse pour dire que non, Montauban n’était pas carencée… mais deux minutes après, elle reconnaissait – pour la 1ère fois ! – que le Préfet avait bel et bien signé en décembre 2014 un arrêté de carence … et qu’elle avait dénoncé cet arrêté auprès du tribunal administratif… mais qu’elle avait perdu… et qu’elle avait donc fait appel. Bref en l’espace de 10 minutes, Mme le Maire et son premier adjoint ont reconnu que Montauban faisait partie des 218 communes de France « carencées », c’est-à-dire qui depuis 3 ans, ne font pas assez d’efforts pour la construction de logements sociaux. Les premières victimes de cette politique sont les Montalbanais et les Montalbanaises dont 80% sont éligibles aux logements sociaux comme l’indique Mme le Maire, les secondes les entreprises de BTP de la ville et du département qui se voient ainsi privées de marchés de construction.

Enfin, quand on regarde dans le détail le budget qui nous a été présenté, on constate qu’il y a de quoi se poser quelques questions…. Pourquoi les frais téléphoniques de la mairie vont-ils augmenter de 80 000 euros en 2016 ? Qu’est-ce qui justifie une telle augmentation ? Les services vont-ils plus téléphoner ? Pourquoi alors que la piscine est donnée en délégation à la société Vert Marine, moyennant le versement par la mairie d’un peu plus de 1 million d’euros en 2016, la majorité municipale inscrit-elle au budget 232 °000 euros de plus ? Pourquoi le poste « prestations extérieures » augmente –t-il de près de 700 000 euros en 2016 ? Beaucoup de questions auxquelles Mme le Maire et son premier adjoint n’ont pas répondu…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s