Albias pionnière du 82 pour le « voyage au cœur du sein », avec l’artiste tarn-et-garonnaise Emilie Prouchet Dalla-Costa

09052015 Albias sculpture2

09052015 Albias sculpture

09052015 Albias sculpture3

C’est la ténacité de deux femmes, Véronique Magnani (maire d’Albias, en photo ci-dessus) et Emilie Prouchet-Dalla Costa (sculptrice à Nègrepelisse)  qui aura permis à Albias d’accueillir « Voyage au cœur du sein ».

« Voyage au coeur du sein », c’est une sculpture de plus de 20 mètres, que le spectateur visite à l’intérieur pour découvrir les mécanismes de propagation des tumeurs dans le sein (1er sein) et pour comprendre les possibilités de dépistage et de guérison (2ème sein).

Au-delà de sa force artistique, cette sculpture interpelle ; nul ne peut « en sortir » indifférent… et d’ailleurs à écouter les commentaires des visiteurs à la sortie, nul n’en est sorti indifférent.

Chaque année, près de 50 000 femmes se font diagnostiquer un cancer du sein en France ; on estime que 1 sur 8 sera concernée au cours de sa vie. C’est beaucoup. Mais la médecine a fait d’incroyables progrès au cours des 10 dernières années qui ont permis de sauver de nombreuses vies. En Midi-Pyrénées, nous bénéficions de l’Oncopole de Toulouse qui est un centre de recherche de pointe. En Tarn-et-Garonne, nous avons l’un des grands centres pour la chirurgie sur le cancer du sein, et c’est une chance pour nous. Il faut bien sûr poursuivre la recherche et l’étendre aux soins de support pour amoindrir les effet secondaires des traitements (chute de cheveux, nausées, ….)

Cette sculpture, c’est la force d’un message, d’un message qui se voit.

Lien vers le site de l’artiste

Lien vers le site Voyage au cœur du sein

Coup de coeur : Beaulieu a inventé une manière unique de faire vivre l’art et la création

09052015 Beaulieu309052015 BEaulieu09052015 Beaulieu2

Avec Madame Cécile Lafon (maire de Ginals), Daniel Cadilhac, le Président de l’association culturelle de l’abbaye de Beaulieu en Rouergue, René Caussanel, la vice-présidente de l’association culturelle de l’abbaye de Beaulieu en Rouergue

09052015 Beaulieu Caussanel

Beaulieu est un coup de cœur sans cesse renouvelé. Abbaye cistercienne fondée au XIIème siècle, elle a traversé la guerre de Cent ans, la Révolution française… elle a été oubliée au point d’y accueillir sur la 1ère partie du XXème siècle des brebis venant y brouter. Et puis en 1959 elle a été sauvée par deux passionnés, Geneviève Bonnefoi et Pierre Brache, qui lui ont consacré près de 50 ans de leur vie pour la restaurer, et surtout la faire vivre et la faire vivre avec la création de son temps.

A Beaulieu, c’est l’alliance de l’éternité des lignes de voûte à la pureté toute cistercienne et de la création du XXème siècle et du XXIème siècle, qu’elle soit internationale ou qu’elle émane de nos territoires comme celle de René Caussanel. Comme l’écrivait Geneviève Bonnefoi dans « les années fertiles » (Mouvements éditions) « les artistes de ce siècle – le nôtre – avaient inventé une manière de s’exprimer totalement différente qui demandait une manière de regarder et de voir non moins neuve et requérait une participation accrue du spectateur ».

Beaulieu a elle inventé une manière unique de faire vivre l’art, par l’alliance de temporalités différentes – l’éternité du lieu qui se prête au défilé d’expositions très diverses – , par l’alliance de la modernité et des lignes ancestrales réchauffées par le sublime soleil du Quercy.

Poursuivre l’histoire de cette invention ? RdV avec le Centre des Monuments Nationaux et l’association culturelle de l’abbaye de Beaulieu….

En savoir plus sur l’abbaye de Beaulieu : lien vers le site des Monuments nationaux

En savoir plus sur l’association culturelle de l’abbaye de Beaulieu : lien vers le site de l’association

Cérémonies du 8 mai

08052015 Montauban ceremonie du 8 mai 2

70 ans de l’armistice de 1945 ! Moment d’émotion à Montauban avec la remise des insignes de la Légion d’Honneur à trois tarn-et-garonnais par Monsieur le Préfet. C’est avec Catherine Bourdoncle, nouvelle conseillère départementale élue à Montauban, que j’ai déposé une gerbe au pied du monument aux morts

Le 8 mai, ce fut aussi à Castanet et à Septfonds.

* à Castanet, cette journée a mis à l’honneur les fouilles réalisées par l’association Aerocherche qui a mis en lumière les débris d’un avion allemand qui s’est écrasé en 1943 et que certains habitants du village se souviennent avoir vu tomber dans les champs

08052015 Ceremonie a Castanet

Voici l’article de la Dépêche

* à Septfonds, s’est déroulée la traditionnelle cérémonie au cimetière espagnol

08052015 Septfonds

08052015 Septfonds4

Cimetière des Espagnols - Septfonds - 8 mai 2015

13 mai 2015 : invitée de BFM sur la croissance

13052015 BFM 2

L’INSEE a annoncé une reprise de la croissance de +0,6% sur le 1er trimestre 2015. J’étais l’invitée de BFM pour en débattre.

Ci-dessous vous trouverez les liens vers les vidéos

Partie 1

Partie 2

1. La richesse produite par la France a augmenté au 1er trimestre 2015 de 0,6% en volume. Il faut toujours rester prudent sur les chiffres trimestriels qui peuvent subir des variations sur le trimestre qui suit, mais néanmoins cette progression est l’une des plus importantes en Europe.

2. Cette richesse supplémentaire est portée par une augmentation de la consommation des ménages et une reconstitution des stocks des entreprises (on peut imaginer que si elles reconstituent leurs stocks, c’est parce qu’elles ont la perspective de pouvoir les écouler, et que donc elles anticipent une reprise).

3. Sécuriser durablement cette reprise suppose d’accélérer l’investissement qui au global est toujours en berne. Des efforts par la nation entière ont été réalisés en direction des entreprises via le CICE et le Pacte de responsabilité. Du côté de l’investissement public, il faut absolument maintenir l’investissement des collectivités locales.