Décès de Monsieur le Maire de Parisot

Très triste nouvelle : j’ai appris hier le décès du maire de Parisot, Frédéric Kerestedjian.

Le 30 juin dernier, à Saint-Antonin, nous avions échangé sur ses projets pour Parisot, sa vision de l’intervention publique chevillée de vraies convictions… Un monsieur volontariste et positif pour qui tout problème devait trouver une solution… et finissait par en trouver une ; un monsieur « entrepreneur » pour sa commune avec la création d’un pôle médical, la réouverture de la boulangerie…
Sa disparition soudaine est un choc.
J’adresse à sa famille, à tous ses proches et à tous les habitants et habitantes de Parisot mes plus sincères condoléances.

Ma réserve parlementaire 2014

La réserve parlementaire suscite beaucoup de questions… à juste titre, tant elle a relevé pendant de nombreuses années d’une grande opacité. Depuis juin 2012, de grands progrès ont été réalisés en termes de transparence vis-à-vis des citoyens et d’équité entre députés.

  1. La réserve parlementaire, c’est quoi ? C’est une ligne budgétaire que les députés et sénateurs peuvent flécher soit pour des associations, soit pour des collectivités qui réalisent des projets. Ce n’est pas de l’argent que « touchent » les députés et sénateurs, encore moins qu’ils peuvent garder pour eux.
  2. Quel est le montant annuel de la réserve parlementaire ? Avant juin 2012, les montants variaient d’un député à l’autre, selon qu’il soit ou non dans la majorité… L’attribution était discrétionnaire, et les députés de la majorité avaient en général beaucoup plus que ceux de l’opposition. Depuis juin 2012, nous avons décidé de changer les choses. Désormais que les députés soient dans la majorité ou pas, chacun a une ligne de 130 000 euros par an, les présidents de groupe et de commission ont le double.
  3. Quelle transparence ? Avant juin 2012, personne – à part les députés concernés – ne savait qui avait quoi. La majorité à laquelle j’appartiens a souhaité rendre les choses transparentes et faire en sorte que l’utilisation de la réserve parlementaire des députés comme des sénateurs soit rendue publique. Dès 2013, j’ai publié l’utilisation de la réserve parlementaire. Cette utilisation est désormais publiée à l’occasion de la loi de règlement. Pour 2013, l’utilisation de la réserve parlementaire des députés est disponible en cliquant sur ce lien.
  4. En savoir plus sur la réserve parlementaire : http://www.assemblee-nationale.fr/budget/reserve_parlementaire.asp
  5. A qui ai-je affecté ma réserve parlementaire en 2014 ? J’ai affecté 32 000 euros à des associations de la circonscription et 98 000 euros aux communes. Vous trouverez le détail ci-dessous.

Lire la suite