Ete 1944 : le combat des maquis de Tarn-et-Garonne

19082014 Montauban rond

(photo Dépêche du Midi, 19 août à Montauban, des anciens combattants du Rond)

A l’été 1944, de nombreux Tarn-et-Garonnais ont combattu pour notre liberté. Certains l’ont payé au prix fort en y perdant la vie. D’autres ont été blessés. Tous portaient en eux un engagement hors du commun.

C’est cet engagement hors du commun que nous avons célébré au cours des commémorations auxquelles j’ai participé cet été :

– le 20 juin au maquis de Cabertat, à Vaissac

– le 24 juillet à Montauban

– le 27 juillet à Montech

– le 19 août à Montauban, au Rond.

– le 20 août à la Vitarelle à Montech

Le récit des combats du 82 est disponible en cliquant sur ce lien (site de Résistance 82)

 

Coups de coeur de l’été : Raymond Cavaillé à Cazals

27072014 Cazals

27072014 Cazals2

(de gauche à droite photo du haut : Max Herviou, maire de Cazals, Valérie Rabault, Yvon Collin sénateur de Tarn-et-Garonne et Raymond Cavaillé, maire honoraire)

A l’heure de la réforme territoriale, à l’heure où certains s’interrogent sur les élus, leur rôle, leur efficacité, leur statut, c’est une vision du territoire et de la ruralité riche de sagesse et d’enseignement que nous a livrée Raymond Cavaillé. Monsieur Cavaillé a été élu pendant 59 ans à Cazals, d’abord comme conseiller municipal, puis comme maire adjoint et enfin comme maire pendant une trentaine d’années. Pendant ces années, il n’y a pas eu une journée sans qu’il ne pense à Cazals, son quotidien dans les Gorges de l’Aveyron et l’avenir de ses habitants en plein Causse.

Le 27 juillet, le nouveau maire Max Herviou et son équipe municipale ont souhaité saluer son action. Presque tout le village était présent, lorsque lui a été remise la médaille Régionale, départementale et communale, échelon Or qui lui a été attribuée.

Monsieur Cavaillé nous a alors expliqué comment lui était venue cette passion de l’action publique…. une passion qu’il avait transmise à sa fille Sylvette Brian, conseillère régionale de Midi-Pyrénées, trop tôt disparue.

Lien vers le site de la mairie de Cazals

Coups de coeur de l’été : la Moutardière à Caussade…avec un brin de nostalgie

25072014 Caussade Moutardiere

De gauche à droite : Maryvonne Constant, Valérie Rabault, Jacques Tabarly (conseiller général de Caussade, maire de Septfonds) et son épouse

La Moutardière… un rendez-vous incontournable de l’été. La Moutardière, c’est chez Maryvonne Constant,  c’est une demeure magique du XVIIIème siècle où comme par miracle chaque artiste trouve une place, sa place. Le cru 2014 a de nouveau révélé de vraies pépites. C’est avec lui que se referme la belle page de la Moutardière.

 

Lien vers le site Internet des amis de la moutardière

Les articles de Jean-Marc Barloy pour  la Dépêche sont disponibles en cliquant sur ces liens :

Coups de coeur de l’été : Hubert Poussou à Ginals

27072014 ginals25072014 Ginals3

Comme beaucoup de jeunes Tarn-et-Garonnais, Hubert Poussou a été mobilisé en août 1914. Loin de Ginals, son village, il a consigné chaque jour dans des carnets – et ce pendant les 4 années du conflit – ce qu’il a vécu pendant la Grande Guerre.

Pour marquer le centenaire du début de la 1ère guerre mondiale, la mairie de Ginals  (sur la photo du haut Madame le Maire, Cécile Lafon) a invité son petit fils qui nous a fait revivre, au cours d’un incroyable exposé, l’épopée de son grand père, Hubert Poussou : ses combats, ses trajets, ses permissions… et aussi ses poèmes, ceux à la France, ceux à la paix, ceux à sa fiancée. Ce furent deux heures extraordinaires. L’article de la Dépêche du Midi est disponible en cliquant sur ce lien

A voir : l’exposition organisée par la municipalité de Ginals avec des photos et témoignages saisissant sur la 1ère guerre mondiale