30 mars : participation au débat « quel crédit pour les banquiers? » sur France Culture, dans le cadre du forum de Libération

Radio campus Rennes

(photo : Radio Campus Rennes)

Le lien vers l’émission de France Culture « l’économie en questions », à laquelle j’ai participé avec l’économiste Olivier Pastré, et l’ancien président du Crédit Lyonnais et du Crédit agricole, Georges Pauget, sur la thématique de la confiance dans le système bancaire

http://www.franceculture.fr/emission-l-economie-en-questions-quel-credit-pour-les-banquiers%E2%80%89-2013-03-30

L’article de Libération

http://www.liberation.fr/evenements-libe/2013/03/29/comment-retrouver-la-confiance-dans-les-banques_892339

L’interview pour Radio Campus Rennes : http://rcr.me/?p=872

21 mars : POLT, quelques articles de presse sur le colloque que j’ai co-organisé

La Dépêche du Midi, édition du Lot : http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/22/1588808-train-polt-le-ministere-rassure-les-elus.html

La gazette des communes :http://www.lagazettedescommunes.com/158908/collectivites-et-associations-se-mobilisent-pour-la-defense-de-la-ligne-ferroviaire-paris-orleans-limoges-toulouse/

La vie quercynoise : http://www.laviequercynoise.fr/lavenir-de-la-ligne-polt-au-centre-des-debats-60173.html

Radio Totem : http://www.radio-totem.net/actualite/journal/correze/article-69553-ferrovaire-un-colloque-sur-le-palito-a-l-assemblee/?page=&filtre=all

La Nouvelle république : http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/03/22/Polt-allers-retours-maintenus-1380896

19 mars : commémoration du cessez le feu de la guerre d’Algérie

Mardi 19 mars, j’ai participé aux cérémonies de commémoration du cessez le feu de la guerre d’Algérie

– à l’Honor de Cos

– à Caussade : http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/20/1586473-caussade-quatre-recipiendaires-decores.html où j’ai remis la médaille de la Croix du combattant d’Afrique du Nord http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/20/1586824-caussade-la-croix-du-combattant-pour-michel-dore.html

– à Montauban : http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/21/1587758-montauban-ceremonie-du-souvenir-pour-les-morts-en-afrique-du-nord.html

– à Cayriech le dimanche 24 mars : http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/28/1592788-cayriech-puygaillard-de-quercy.html

Pour la 1ère fois, la commémoration du cessez le feu de la guerre d’Algérie se tient de manière officielle le 19 mars. Ceci a été rendu possible par la loi votée le 6 décembre 2012  qui instaure le 19 mars comme Journée Nationale du Souvenir et de Recueillement à la mémoire des Victimes civiles et militaires de la Guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Cette reconnaissance est le fruit du combat porté pendant par la FNACA pendant de longues années. Je sais que le choix de cette date suscite questions et débat auprès de certaines associations d’anciens combattants. Il ne s’agit évidemment pas de blesser les uns ou encore de nier que des combats, des crimes et des actes odieux ont été commis après le cessez feu établi par les accords d’Evian. Il ne s’agit pas de nier  la souffrance de certains, en particulier les rapatriés et les harkis.

Cette journée du 19 mars signe le tournant historique d’une guerre qui pendant de longues années n’était pas reconnue comme telle. Elle doit permettre aux générations futures de se souvenir de ces années de guerre et de leurs dizaines de milliers de victimes. Elle s’inscrit dans une volonté d’apaisement et de rassemblement, autour de nos valeurs républicaines.

21 mars : communiqué suite au colloque sur la ligne Paris Orléans Limoges Toulouse (POLT)

Communiqué de Valérie RABAULT, députée du Tarn-et-Garonne ; Nicolas SANSU, député du Cher ; Dominique ORLIAC, députée du Lot ; Jean LAUNAY, député du Lot ;
Sophie DESSUS, députée de Corrèze ; Michel VERGNIER, député de la Creuse ; Isabelle BRUNEAU, députée de l’Indre

Ce jeudi 21 mars, 150 personnes (associations, élus, usagers) ont participé à la table ronde sur la ligne Paris Orléans Limoges Toulouse (« POLT »), à l’initiative des députés dont les circonscriptions sont traversées par POLT.


Tous les députés ont tout d’abord regretté le message du courrier du 25 janvier dernier du directeur général des infrastructures, proposant de réduire à 4 le nombre d’allers-retours par jour sur la ligne.

Le débat s’est organisé autour de 3 questions :

  1. Le renouvellement total d’un matériel devenu obsolète. Sur ce point, RFF et la SNCF ont fait une proposition à l’Etat, autorité organisatrice de la ligne POLT de remplacer les voitures actuelles par des rames TGV de 1ère génération. Toutefois, nous insistons sur la nécessité d’avoir des rames qui permettent réellement une interconnexion au réseau européen à grande vitesse, pour un certain nombre de dessertes.
  2. Les mesures nécessaires pour réduire les nuisances liées aux travaux nécessaires qui viennent d’être engagés sur la ligne. A ce stade, aucune réponse nouvelle n’a été apportée par la SNCF ni RFF, qui maintiennent la fermeture de la ligne sur 5 week-ends. Nous espérons néanmoins qu’une discussion puisse s’engager.
  3. Nous nous réjouissons que le Ministère des Transports, par la voix de Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministre, propose de participer à la création d’un schéma directeur de la ligne POLT, avec la SNCF et RFF, après avoir pris connaissance des conclusions de la commission Mobilité 21, et du plan de modernisation national de RFF. Ce schéma directeur portera sur l’infrastructure, les matériels roulants et les dessertes, tant pour les voyageurs que pour le fret.